Ecologie : le modèle de l'Islande

Ecologie : le modèle de l'Islande

Le saviez-vous ?

L’Islande est le seul pays au monde qui a une électricité provenant à 100% des énergies renouvelables. Représentant un idéal en terme d’écologie pour beaucoup, est-ce vraiment le modèle à suivre ? La réponse n’est pas si évidente.

Islande

L'électricité à 100% renouvelable, un système d'écologie ?

Aujourd’hui, 25% de l’électricité du pays provient de la géothermie et le reste des barrages hydroélectriques. Si on remonte quelques années auparavant, plus de la moitié de la population islandaise utilisait du pétrole pour se chauffer.

Dans les années 70, les chocs pétroliers ont modifié leurs manières de produire l’électricité. Ils ont décidé d’utiliser la géologie unique du pays et donc de recourir à la géothermie. Malgré tout, la géothermie n’est pas une énergie totalement verte. Chaque forage crée une pollution au soufre ainsi que des émissions de CO2. Mais ces émissions sont minimes comparées à celles produites par le gaz et le pétrole. L’Islande se considère être à la pointe dans le domaine des énergies renouvelables, mais en termes de réductions d’émissions de gaz à effet de serre, c’est loin d’être le modèle idéal.

En effet, les émissions de gaz augmentent dans quasiment tous les secteurs de l’économie, ce qui empêchera le pays de respecter les objectifs imposés par les accords de la COP21. La hausse des émissions de CO2 est notamment dûe à une industrie énergivore (aluminium, silicium) et au développement du tourisme. Pourtant, l’Islande reste un exemple en termes de géothermie. Le volcan Thor représente aujourd’hui le symbole du savoir-faire islandais en géothermie.

Volcan

Répondre

Nom requis
E-mail (Non Publié) requis
Site web (Url du Site avec http://)
Commentaire requis
Code de vérification